Missions

Premières Missions: Des Découvertes Uniques

Année 1: Programme Méditerranée

∙ Les abysses de Méditerranée: Découverte de nouvelles espèces.

Le fond de la Méditerranée comporte encore des zones inexplorées, dont des dômes, des fosses et des failles volcaniques. SeaOrbiter permet d’identifier ces zones, de s’y positionner durablement et de les explorer grâce aux moyens d’exploration profonds (sous-marin, AUV, ROV) mis en oeuvre de façon unique à partir du hangar sous-marin.
Cette exploration permettra de découvrir de nouvelles formes de vie, spécifiques à ces environnements aujourd’hui encore inconnus.
Cette mission sera organisée en collaboration avec l’IFREMER, le CNRS et l’Institut Océanique de Monaco.

∙ A la recherche des vestiges engloutis des civilisations disparues.

Dans les zones peu profondes, facilement accessibles par les plongeurs, les épaves et les vestiges des anciennes civilisations Méditerranéennes sont connues et explorées.
Mais les zones les plus profondes restent inexplorées, alors qu’elles renferment des vestiges protégés de tout pillage comme de tout dommage lié aux effets du vent, des vagues, de la lumière.
Cette mission sera organisée en collaboration avec la Direction des Recherches Archéologiques Sous-Marines et la Direction du Patrimoine Subaquatique de l’Unesco.

Année 2: Programme Atlantique

∙ Localisation de 10.000 montagnes sous-marines inconnues

On estime que plus de 10.000 monts sous-marins sont encore inconnus dans les océans.
La dérive de SeaOrbiter en dehors des zones de navigation les plus fréquentées permet la découverte et l’exploration de ces zones où s’accumule une biodiversité océanique particulièrement riche.
Cette mission sera organisée en collaboration avec les principaux instituts hydrographiques mondiaux (USA, France, Grande Bretagne…) et chaque découverte sera l’occasion de proposer un nom à la Commission internationale de la GEBCO (General Bathymetric Chart of the Oceans).

∙ Exploration des abysses: nouvelles frontières, nouvelles formes de vie

Comme en Méditerrannée, les spécificités d’exploration des abysses par SeaOrbiter permettent de découvrir des espèces inconnues, telles que les mythiques grands animaux des profondeurs, dont l’origine remonte à plusieurs millions d’années.
SeaOrbiter explorera aussi quelques zones biogéographiques mythiques comme la mer des Sargasses, la fosse du Gulf Stream, la faille des Açores ou la dérive du contre-courant équatorial…
Cette mission sera organisée en collaboration avec l’Ifremer, le Cnrs, le Scripps et le Smithsonian Institute.