Simulateur Spatial

Les conditions de vie (pression, isolement, confinement, complexité des sorties sous la mer …) dans le module hyperbare sont similaires à celles rencontrées dans l’espace par les astronautes à bord de leurs vaisseaux ou de la Station Spatiale Internationale.

Les agences spatiales internationales, NASA et ESA, peuvent ainsi valider leurs protocoles opérationnels et mener des expériences de psychologie et de physiologie humaines en milieu confiné et complexe. A ce titre, SeaOrbiter prolonge et développe le programme d’entraînement des astronautes de la NASA dans l’habitat sous-marin Aquarius (programme NEEMO – 16 missions).

De par ces caractéristiques fonctionnelles et opérationnelles, ce module qui fonctionne comme un habitat sous-marin sert aussi de simulateur spatial dans lequel les astronautes s’entraînent pour leurs futurs vols longue durée à destination des astéroïdes ou de la planète Mars.